Observatoire Théologico-Politique

Tag: Empire

“Gouvernance insécuritaire” et la ville : le NYPD en procès

by observatoiretheologicopolitique

Le programme “Stop-and-Frisk” du New York Police Department (NYPD), qui a tant choqué en Amérique, fait l’objet d’un procès retentissant devant une cour fédérale : Floyd, et al. v. City of New York, et al.

Sur le site du Center for Constitutional Rights :

http://ccrjustice.org/floyd

Sur le site de Communities United for Police Reform :

http://changethenypd.org/

Sont en cause les pratiques discriminatoires institutionnalisées d’arrestations musclées pratiquées par le NYPD, de manière quasi-systématique, sur les individus noirs et latinos.

En somme, ce procès pourrait faire jurisprudence, dans un sens comme dans l’autre :

Soit la réaffirmation des droits constitutionnels des individus (Equal Protection Clause du XIVe amendement), mais aussi du primat déontologique sur les impératifs de sécurité.

Soit par la multiplication des actions de prévention de type policier, celle-ci requérant logiquement certaines formes de répression.

Par exemple :

-stigmatisation croissante de groupes particuliers ;

-mais aussi de comportements particuliers (suspicious behavior)

-accroissement des mesures de zoning et de quadrillage territorial ;

-entrisme policier dans les groupes violents qui, dans un contexte pré-insurrectionnel, nécessite collusion et collaboration avec certains groupes ;

-difficultés croissantes à distinguer entre la sphère militaire et la sphère policière ;

-accroissement des ressources technologiques civiles et militaires (cameras, drones).

Il n’y a pas lieu de louer le prétendu “libéralisme” de nos sociétés qui, de démocratiques, penchent aujourd’hui pour l’autoritarisme.

La “ville” est devenue progressivement le paradigme d’une nouvelle forme de “guerre” et de délinquance, qui a une valeur symbolique en soi. Protéger la “ville”, c’est protéger le pouvoir : il y a là une image de nature impériale qui doit être collée sur la réalité sociale, pour sciemment la déformer. La “ville”, c’est l’urbs, alter-ego de l’orbs : le siège, le centre, le coeur du système.

On va le répéter : l’Evangile, c’est l’antidote pour toute intoxication de ce type. C’est le rejet de l’Empire, comme de toute image impériale.

Ces images et emblèmes masquent la réalité, ils la travestissent ; ils bloquent la pensée, et interdisent de trouver d’authentiques solutions aux problèmes.

Advertisements

The City of London : Histoire à suivre

by observatoiretheologicopolitique

Tout se jouera dans notre capacité à raconter l’histoire de cette crise

 

A voir, l’excellent documentaire de Mathieu Verboud

 

 

http://www.zadigproductions.fr/2012/02/29/la-city/

http://www.france5.fr/et-vous/France-5-et-vous/Les-programmes/LE-MAG-N-42-2011/articles/p-14152-La-City-la-finance-en-eaux-troubles.htm

Précisions sur la “Doctrine Obama” ?

by observatoiretheologicopolitique

Le Président Obama doit s’exprimer très prochainement sur les suites de la “Global War on Terror“, menée tous azimuts par les Etats-Unis depuis 2001.

http://www.salon.com/2013/05/19/report_obama_to_make_big_speech_about_drones_guantanamo/

Une guerre sale, qui rappelle plus la guerre de partisans, et qui implique (pour le moins) :

1-la disparition de toute distinction entre combattant et non-combattant, et entre militaire et civil (donc l’inapplicabilité des Conventions de La Haye (1907) et de Genève (1949)) ;

2-l’inégalité ontologique entre soldats américains et civils autochtones (donc les problématiques nationale, ethnique, mais aussi raciale qui transparaissent).

On peut lire la Théorie du drone de Grégoire Chamayou (on reviendra sur ce livre très intéressant).

http://www.lafabrique.fr/catalogue.php?idArt=763

chamayou

Et Alain Joxe, Les guerres de l’Empire global

http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Les_guerres_de_l_empire_global-9782707171757.html

joxe

La route à suivre pour mener cette lutte ; l’usage des drones ; les assassinats ciblés ; les disparitions ; les “dommages collatéraux” ; les centres de rétention comme Guantanamo ; le contrôle du “terrain”,…

L’état de grâce d’un Obama rompant avec la Doctrine de Bush Jr. et ses “Vulcans” a fait long feu (cf. James Mann). Les critiques se font fait plus acerbes : bientôt, les opinions courant dans les marges risquent de devenir l’opinion commune. Le charismatique Président laisserait entrevoir un Obama non pas seulement patriote mais militariste, un acteur surdoué, redoutable cynique, ordonnant toutes les semaines assassinats sur assassinats.

A lire :

http://www.newyorker.com/online/blogs/comment/2012/08/kill-or-capture.html

Et :

http://www.hmhco.com/shop/books/Kill-or-Capture/9780544002166

kill2

Les Etats-Unis, Empire tout-puissant converti à “la religion”, tantôt chrétienne “intégriste” (ou “fondamentaliste”), tantôt humaniste-libérale, ont, malgré leurs pieux sentiments, déployé une agressivité redoutable.

L’Evangile ne peut pas leur être d’un grand secours, car il dénonce cette violence, tout autant qu’il dénonce “César” et même “Dieu”. Il rejette ces noms, ces mantras, ces invocations qui ne viennent qu’au soutien d’une force démesurée de persuasion, tantôt verbale, tantôt létale.

Le Président Obama aura-t-il d’autres choix que de développer, encore et encore, le long script de l’histoire d’une “guerre juste” que les Etats-Unis mènent aux quatre coins du monde ?

L’Empire américain n’a-t-il pas d’autres choix que de contenir le limes historique (les frontières) en multipliant les “opérations extérieures” ?

L’Empire américain a-t-il d’autre alternative que de voir la pieuvre Al-Qaida étendre ses tentacules sur la planète entière ?