Observatoire Théologico-Politique

Category: Trends

Icône

by observatoiretheologicopolitique

Je poste une photo de Reza, piquée sur le web. Elle est publiée dans son livre, “Les âmes rebelles”.

La photo d’une enfant afghane, prise, si j’ai bien lu, en 2004. Alors, c’était il y a presque dix ans !

Que de temps a passé dans nos vies.

3597-reza

Prions pour elle, prions pour nous !

Amen

A visiter :

http://webistan.photoshelter.com/

Advertisements

Le gri-gri. Réflexions sur l’affaire Babyloup

by Nicolas Robert

1. L’affaire « Babyloup », du nom d’une association de garde d’enfants dans un quartier populaire (à Chanteloup-Les-Vignes, dans les Yvelines), a régulièrement secoué la classe politique française. Elle sera rejugée par la Cour d’appel de Paris le 17 octobre prochain.

http://www.lagazettedescommunes.com/171704/laffaire-baby-loup-sera-rejugee-le-17-octobre-par-la-cour-dappel-de-paris/

Elle vaut qu’on s’y attarde un moment, pour ce qu’elle a fait dire, et surtout pour ce qu’elle n’a pas fait dire : en effet, c’est avant tout un feuilleton judiciaire, qui commence à la Halde et qui finit devant la Cour de cassation.

Read the rest of this entry »

1517-2017 : sur une célébration à venir

by Nicolas Robert

1. En 2017, sera célébré, d’une manière ou d’une autre, le cinquième centenaire de la naissance de la Réformation.

Plus précisément, on fête le placard par Luther de ses “95 thèses” condamnant la vente des indulgences dans l’Allemagne du début du XVIe siècle.

martin_luther

Read the rest of this entry »

La logique des extrêmes ? Leur rassemblement

by observatoiretheologicopolitique

1. L’ignorance de l’histoire est parfois consternante. En fait, s’il s’agit seulement de dates, ou de simples faits, cela n’a pas d’importance. Ce qui est plus ennuyeux, c’est l’ignorance de certaines logiques que l’histoire a mise à nue.

L’ignorance est dès lors délibérée, consciemment ou inconsciemment. Les conséquences peuvent être graves.

2. Le chef du parti au pouvoir en a donné récemment un bel exemple.

Le “front commun” UMP/FN, j’ai peur que cela soit de la poudre aux yeux. Qu’il se jette à lui-même, et sur les (encore) bien-pensants.

Le front commun qui s’annonce, à plus ou moins long (court) terme, et si l’on n’adopte pas la politique digne qui s’impose (comme mettre en oeuvre un programme relatif aux corporations multinationales, à la finance, à la transparence et à l’évasion fiscale), c’est le seul front commun qui peut logiquement exister : celui de la droite et de la gauche, de l’extrême-droite et de la gauche. C’est la seule peur à avoir. Ce rassemblement imposerait une majorité sans partage, et un changement radical dans la politique d’alternance menée depuis 30 ans.

La médiatisation de l’extrême-droite et de l’extrême-gauche, suite au décès brutal de Clément Méric, révèle la proximité idéologique, malgré toutes les divergences et les haines, entre les ultras de la gauche et de ceux de la droite. Pas seulement de méthodes (la violence et l’intimidation, la fraternité virile et les slogans, la culture de guérilla urbaine et le “militantisme” de la base) : mais bien d’idéaux, anticapitalistes, anti-systèmes avant tout.

Idéaux tous les jours plus légitimes, que la politique mainstream n’a plus les moyens de soutenir, autrement que par le discours.

Idéaux légitimes, mais toujours menacés par la réaction violente et xénophobe, comme ce qui est en train d’emporter la Grèce, ce raz-de-marée raciste et racialiste après le tsunami financier.

A côté de cela, pour les non-ultras, les modérés, ces captifs des propagandes et des démagogues – bref, la grande majorité – la déception est si forte qu’un déport sur la droite est plus que probable à long terme.

En effet, l’histoire enseigne cette logique de rassemblement dans la haine du système et de la classe politique corrompue : les régimes autoritaires s’appuient toujours sur ces majorités nées de la réaction et du ressentiment.

Voodoo : clone et clown

by observatoiretheologicopolitique

dolls

http://www.huffingtonpost.com/2013/05/22/human-doll-cloning-japan-3d-printing_n_3320513.html?utm_hp_ref=technology#slide=more298412

Produit amusant de la nouvelle révolution industrielle : la reproduction parfaite de votre tête, vous devenez une poupée, par la magie de l’imprimante 3D. Mieux que les jivaros ! Les sorciers vaudous sont très contents de cette avancée technologique qui doit procurer de meilleurs résultats à leurs manipulations.

Le temps des Makers est venu : l’homme démiurgique est capable de se créer lui-même, à son image.

On n’est pas au bout de nos surprises !

 

“Gouvernance insécuritaire” : des manifs aux émeutes (2)

by observatoiretheologicopolitique

Le climat de peur qui nous enserre doit d’être démystifié : cette peur est un écran de fumée qui doit nous faire réclamer l’abandon de nos libertés, et la répression des “sauvageons” qui sont accusés d’être les maux de la société.

Les réactions des concitoyens, et des parisiens suite aux débordement du Trocadéro sont typiques de cette intoxication : création d’un évènement potentiellement violent ; encadrement d’amateurs ; réactions d’un préfet de police montré du doigt : il y avait des “milliers de casseurs”, ce qui est, semble-t-il, un peu exagéré ; création d’un état de peur.

 

http://www.lemonde.fr/sport/article/2013/05/14/au-trocadero-la-grande-messe-du-psg-vire-a-l-emeute_3187148_3242.html

 

 

 

On a des raisons d’avoir peur : la crise sociale, due aux pressions toujours plus grandes du système néolibéral, ne va pas s’atténuer. Les bandes de pillards vont agir de plus en plus librement. Au risque de rencontrer, en retour, une violence extrême, portée par la police et poussée par le peuple.

A mesure que nos Etats perdent leur souveraineté ; que les fonctions régaliennes sont rognées par les forces transnationales de la l’économie et de la finance, leur puissance se décuple à l’intérieur de leurs frontières.

Le resserrement, et le repli des Etats en tant que coquilles protectrices encore d’usage pour servir et protéger les élites, va accroître la pression policière sur les citoyens.

“Gouvernance insécuritaire” : des manifs aux émeutes (1)

by observatoiretheologicopolitique

A l’ère de la “gouvernance insécuritaire” (Alain Joxe), les manifestations et les émeutes se multiplient dans nos contrées.

La déception et le ressentiment rejaillissent périodiquement.

L’opportunisme et la haine rejoignent les angoisses diffuses, le besoin de défoulement, le cri des slogans, le murmure des rumeurs et les coups de sang.

Hooligans, extrême gauche, extrême droite, brigands, casseurs, bandes communautaires plus ou moins organisées, bandes de quartier, mais aussi agents troubles. Ils partagent l’envie de se battre.

Nos démocraties connaissent de dangereux enchaînements : pressions économico-sociales, déclassement, stress, (auto)censure, manifestations, émeutes, répression. Jusqu’au crime, jusqu’au martyr ?

L’Europe encore protégée connaît la violence spontanée, non encore clairement dirigée : fulgurante, elle n’est pas idéologique. La Grande-Bretagne il y a deux ans, la France en 2005 et il y a quelques jours au Trocadéro, aujourd’hui la SUEDE :

http://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/2013/05/22/les-emeutes-de-stockholm-ebranlent-le-pays

http://www.france24.com/fr/20130522-emeutes-stockholm-modele-suedois-integration-racisme-extreme-droite

Evasion fiscale : mal endémique, les Etats menacés ?

by observatoiretheologicopolitique

La France n’est pas le seul Etat à qui il manque des milliards du fait de l’évasion fiscale, des particuliers mais surtout des entreprises.

Lire Antoine Peillon, Ces 600 milliards qui manquent à la France, au Seuil, rééd. en poche.

http://www.seuil.com/livre-9782021081220.htm

peillon

Les Etats-Unis sont aussi contaminés par ce mal. C’est Apple qui défraye la chronique aujourd’hui.

La souveraineté étatique, sur laquelle s’est bâtie la modernité, est directement affaiblie. Le Fiscus (toujours bon à lire, Ernst H. Kantorowicz) le trésor national, est à sec : ce n’est pas seulement que l’Etat devient “pauvre”, c’est son autorité vitale qui est en cause.

Quelles mesures les Etats sont-ils aujourd’hui capables de prendre pour remédier à ce mal ?

Les élites ont-elles la volonté d’enrayer cet effondrement ?

Les Etats ont-ils, aujourd’hui, le pouvoir d’agir sur ces lieux-fantômes ?

Mais qui les empêcheraient de reprendre l’argent qui y est – illégalement – caché ?

http://www.salon.com/2013/05/20/apple_uses_foreign_companies_to_avoid_billions_in_taxes_ap/

http://www.motherjones.com/mojo/2013/05/tim-cook-spinning-apple-taxes