Le mépris du peuple

by Nicolas Robert

Péripéties : ex-1st Lady (en version cool), VT se fend d’un pamphlet contre FH, ex-concubin, que j’ai hâte de lire. Les passages les plus croustillants révèlent : la haine du Boss pour le “petit peuple”,

les “sans dents”. Personne pour s’en offusquer, à part quelques “sans dents” du côté d’Angers.

Au contraire, tollé : on parle d'”erreur morale”, de “suicide moral”, etc… Que des gens de bonne compagnie : Aubry, la meilleur amie ; Red Dany, le meilleur “copain”.

De petites natures du journalisme pro évoquent même leur “dégoût” (Michèle Cotta). Diantre, quel scandale d’avoir foutu la gerbe à des personnes si délicates.

Mieux (et là, on se dit, ils ont le bras long), les libraires, terrassés par une migraine d’enfer, à devoir écumer les éclaboussures spermatiques élyséennes. Certains ont affiché sur leur porte : nous avons 11 000 livres en rayon, pourquoi celui-là ? Moi, si je compte, ça fait : 4500 Marc Lévy + 4500 Guillaume Musso + 4500 du porno chic du moment, ça fait 13 500. Alors, quoi ? Pas de souci, j’irai sur Amazon, la solution de remplacement à tous nos libraires relous, grincheux, aigris et – souvent – piètrement cultivés.

Bref, ça ne casse pas des briques. C’est vrai que VT crache un peu dans la soupe. En même temps, il faut comprendre : être répudiée, c’était comme tomber d’un “gratte-ciel” (Paris-Match). Elle avait sûrement de bonnes raisons de se croire parvenue sur le Mont Olympe.

Quant à nous, on perçoit simplement le déclin et l’apothéose de la petite bourgeoisie, qui vit dans l’angoisse de la déchéance. A l’aube du XXIe siècle, sans foi ni loi, elle n’a rien conquis que cela, le vide.

Les gesticulations des élites médiocratiques, ce sont celles des petits bourgeois, angoissés par leur oeuvre : inexistante.

De Versailles à l’Elysée, il n’y avait qu’un pas. La haine, comme valorisation de soi ; le mépris, comme marque indélébile du soi.

Dans l’insulte, le peuple retrouve son pouvoir : celui de mordre A PLEINES DENTS les mollets du plus petit des fonctionnaires, le prédifentq  de la réfdrpuegxkjnpblique.